Après mon baccalauréat STL, j’ai passé 2 années en IUT de Chimie au cours desquelles je me suis prise de passion pour la chimie organique notamment la synthèse organique. Une fois mon DUT en poche j’ai décidé de poursuivre en Licence de Chimie à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6), j’ai eu la chance de passer un trimestre à l’Université de Floride pour justement me parfaire en synthèse organique. J'ai intégré ensuite un master spécialisé dans les techniques analytiques appliquées aux composés organiques. J’ai ainsi découvert la spectrométrie de masse qui représentait pour moi un équilibre parfait entre mes 2 domaines de prédilection à savoir la chimie organique et la chimie analytique.
 A la suite de ce master j'ai donc entamé une thèse de doctorat au Centre de Recherche Nestlé à Lausanne. Pendant 3 ans, j’ai travaillé sur des approches innovantes pour la détection de résidus de contaminants dans les aliments en me basant sur la spectrométrie de masse. A la suite de cela je me suis spécialisée dans l’analyse des fluides biologiques et en sciences analytiques pharmaceutiques grâce à mes 2 années post doctorales à l’Université de Genève. J'ai ensuite travaillé au sein du groupe pharmaceutique Novartis en tant que manager du groupe bioanalyse en support des études pré-cliniques de pharmacocinétique et toxicologie.
Aujourd’hui je travaille chez Merck en tant qu’Associate Director en analytique en support de développement de nouveaux procédés de fabrication d’anticorps thérapeutiques. Je suis établie en Suisse et j’ai pu au travers mes différents postes nouer de solides liens avec des pôles de recherche ou encore l’industrie pharmaceutique. Mes domaines de prédilection sont évidemment la chimie organique, la spectrométrie de masse, la toxicologie, les biotechnologies et la gestion de personnel. 

You may also like

Back to Top