Dès le lycée, je me suis passionné pour l’ingénierie électrique et les énergies renouvelables. J’ai eu l’occasion de concrétiser mon souhait en devenant ingénieur en énergies et environnement. Pendant la préparation de mon diplôme d’ingénieur, j’ai eu l’opportunité de pouvoir faire ma dernière année à l’Université Nationale Chonbuk en Corée du Sud. 
J’ai ensuite eu l’opportunité de travailler dans le domaine de la diplomatie Environnementale et le changement climatique en tant que négociateur pour l’Alliance des Petits États insulaires (Alliance of Small Island States, AOSIS). Cette première expérience avec les Nations Unies était menée dans le cadre d’une mission avec l’AOSIS et l’UNFCCC comme bénéficiaire du programme « AOSIS Climate fellowship » à New York. Ce programme est destiné aux jeunes négociateurs œuvrant dans le domaine du changement climatique. Je suis actuellement en poste aux Comores, sur l’ile de Mohéli plus précisément en tant que Chef de projet en développement durable.
Cette mission a plusieurs objectifs parmi lesquels le développement et l’expérimentation d’un modèle de production agricole durable et le développement d’un système d’irrigation au bénéfice du centre rural de développement économique de la région de Djando.

Mes centres d’intérêts et domaines de prédilections sont les suivants : le changement climatique, les finances dans le cadre des négociations climatique, les nouvelles énergies renouvelables, le développement durable, l’agriculture bio, le génie électrique et les technologies d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre.

You may also like

Back to Top